Figue de Barbarie d’Aït Baâmrane

La figue de Barbarie est le fruit de la plante de cactus Opuntia. Originaire du Mexique, cette plante pousse généralement dans différentes zones arides et semi-arides du monde tel que le Sud-Ouest du Maroc, où elle joue un rôle important dans la lutte contre l’érosion et la désertification.

El Hindia, de son nom en arabe marocain, est largement vendue comme une collation rafraîchissante par des vendeurs ambulants, principalement pendant les mois chauds de l’été, mais pour la variété Ait Baâmrane la production peut durer jusqu’à Décembre. Utilisée comme clôture ou en tant que base pour l’alimentation animale, au cours des dernières années, le cactus a gagné une attention croissante grâce à de nouveaux produits de santé et cosmétiques pouvant être extraits de cette plante très présente dans les régions du Sud-Ouest du Royaume.

L’huile de pépin de figue de Barbarie – produite après broyage des pépins extraits des fruits – est utilisée dans plusieurs produits cosmétiques et se vend à un prix très élevé. Il faut en effet environ une tonne de figues de Barbarie fraiches pour produire un litre d’huile de pépins de cactus.

LA CHAINE DE VALEUR DU CACTUS d’Aït Baâmrane

La ville de Sidi Ifni dans la région Ait Baâmrane est connue comme étant la capitale du cactus du Maroc. Cette région est bénie par le bon climat qui favorise à plus de 45.000 hectares de terres la production d’un grand nombre de figues de Barbarie (environ 30% de la production nationale de cactus avec un rendement de 8,3 tonnes par hectare).

La culture de la figue de Barbarie est une source majeure de revenus locaux, représentant 57% de l’activité agricole totale dans la région. Au Maroc, on a assisté, à partir de la fin des années 90 au doublement de la superficie cultivée en cactus. Malheureusement, l’augmentation de la superficie cultivée n’a pas été accompagnée par le même élan dans l’organisation des producteurs, l’amélioration des circuits de commercialisation et la diversification commerciale, ce qui a engendré des pertes remarquables au niveau de la chaîne de valeur et des opportunités de création d’emplois.

En 2011, une Indication Géographique Protégée (IGP) a été reconnue avec pour objectif d’assurer la protection juridique des deux écotypes Moussa et Aissa, organiser et promouvoir l’esprit coopératif entre les acteurs de la chaîne de valeur, renforcer l’économie de la région et des familles qui cultivent et exploitent le cactus, renforcer le rôle environnemental du cactus et son impact sur la préservation des ressources (sol, biodiversité,…) et promouvoir des pratiques agricoles conservatrices et respectueuses de l’environnement.

En 2011, dans le cadre du Plan Maroc Vert, une unité d’emballage, d’une capacité de 10.000 tonnes, a été mise en place à Sidi Ifni par le Département de l’Agriculture et l’Agence pour le Développement Agricole. La structuration de la chaîne de valeur est relativement nouvelle et la production de produits dérivés (huile cosmétique, confiture, fruits secs, etc.) est effectué par des coopératives en petites quantités.

Pour améliorer la performance de la chaîne de valeur, plusieurs défis doivent être abordés, tels que l’organisation des producteurs, l’amélioration des techniques de production et de récolte (pour réduire les pertes), la mise en place d’une démarche de qualité, ainsi que le marketing et la gouvernance de la chaîne de valeur (en raison de la faible coopération entre les producteurs et du rôle prédominant des intermédiaires).

LE SOUTIEN DU PAMPAT À LA CHAINE DE VALEUR CACTUS / FIGUE DE BARBARIE d’Aït Baâmrane

IMG_0504rgb

Les parties prenantes de la région, publiques et privées, seront appuyées pour mettre en œuvre un plan d’action collectif visant l’amélioration de la compétitivité de toute la chaîne de valeur locale, de la récolte, au conditionnement, jusqu’à la transformation. Les agriculteurs de la région seront appuyés dans la constitution de réseaux (associations, coopératives, consortiums) et dans le renforcement de leurs capacités techniques (production, cueillette, stockage et transformation) et transversales (gestion, développement de projets collectifs et de business plans, commerce).

Les agriculteurs et les consommateurs seront sensibilisés à l’importance de l’utilisation de l’IGP et des actions de promotion commerciale organisées afin de faciliter l’accès au marché (national et international) de la figue de barbarie d’Ait Baâmrane.

Matériel de formation